Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Présentation de nos élèves

 

592 élèves ont été accueillis au cours de l’année scolaire 2009/2010 par les 2 Antennes Scolaires Mobiles du Rhône. Ils se répartissent ainsi :

 

         - 30% d’enfants de moins de 6 ans

         - 54% entre 6 et 12 ans

         - 16% de plus de 12 ans

 

Comme l’an passé, les 2/3 de cet effectif ont participé à moins de 5 séances, ce sont essentiellement des prises en charge de grands voyageurs sur des Missions, mais aussi des enfants rroms en attente de scolarisation ou entre 2 expulsions.

 

 quels-enfants-1


Les Saintes Maries de la Mer Mai 2010

 

Typologie de nos élèves :

                   265 Rroms

                   269 Grands Voyageurs

                   50 Semi Sédentaires

                   1 famille « errante » de 6 enfants

                   1 Circacienne

                   1 enfant de marinier

 

1.    Principaux secteurs d’intervention :

 

*      Les squats et bidonvilles sur l’agglomération lyonnaise. Squats évacués régulièrement au cours de l’année, entrainant l’inquiétude des familles et des enfants, renvois en Roumanie, désorganisation quant au suivi social, médical, et déscolarisation. Le bidonville de la rue Paul Bert dans le 3ème arrondissement sera occupé pendant toute l’année scolaire à partir d’octobre. Plusieurs enfants accèderont ainsi à une scolarisation en établissement. Notre action sera essentiellement orientée auprès des moins de 6 ans, des enfants en attente d’affectation et des pré-ados.

 

*      La poursuite de l’accompagnement régulier d’une famille « errante » sur l’Ouest lyonnais (5 communes différentes, mais plus d’une douzaine de déplacements !). Progressivement, la maman inscrit d’elle-même ses enfants dans les écoles des villages où elle stationne. Nous poursuivons les apprentissages pour les 2 adolescentes. 


   quels-enfants-2

*      Les différents lieux de stationnement des « grands voyageurs » sur les différentes communes de l’Est Lyonnais, voire en limite des départements voisins (Ain, Isère)   

 

*      Plusieurs interventions sur l’Aire de Grand Passage de St Laurent de Mûre.

 

 

  Elody, janvier 2010

  

*      L’immersion au sein des Missions évangéliques (Parc de Miribel/ Jonage)

 

*      Passage aux Saintes Maries à l’occasion du pèlerinage de mai.

 


2.    Accompagnement en écoles et/ou collèges et/ou prise en charge en Antenne Scolaire Mobile:

  •  Les grands voyageurs,

 Très souvent en groupes numériquement importants –notamment  de septembre à octobre, et d’avril à juin, à l’occasion des Missions évangéliques- souvent dans des champs, sur le Parc de Miribel, sur l’Aire de Grand passage de la CCEL, parfois en limite du département du Rhône. Le nombre important d’enfants en âge d’être scolarisés rend délicat l’accueil dans les écoles des communes concernées. De plus beaucoup d’entre eux n’ont que très peu fréquenté un établissement scolaire jusqu’alors. Quelques-uns ne sont même jamais allés à l’école !

 

 Des groupes familiaux (5 ou 6 foyers) présents sur le département (maladie, évènements familiaux) pour quelques semaines.

 

 Les adolescents dans ces groupes sont assez fréquemment inscrits au CNED. Nous participons à la constitution du dossier (évaluation, courrier aux IA, …). Nous leur apportons un soutien « technique » (gestion des documents, des cours, des devoirs, collage des étiquettes, …) ainsi qu’un appui pédagogique en fonction des séances en cours.

 

  •  Les familles « errantes »,

Il s’agit de petits groupes familiaux (parfois un seul foyer), qui ne trouvent pas de solution de stationnement « sécurisée » du fait de leur trop grande précarité. La scolarisation se concrétise parfois pour les enfants d’âge primaire, sur des périodes allant d’une semaine à 3 semaines maximum, entrecoupées de périodes plus ou moins longues en « déshérence ». Il s’agit alors de favoriser le lien entre les écoles, les mairies et de maintenir une certaine « continuité des apprentissages » pendant les périodes sans solution.

 

  • Les familles « semi-sédentaires »,

Familles qui sont assez régulièrement stationnées sur le Grand Lyon ou en périphérie, la plupart du temps sur des Aires d’accueil. Elles nous sollicitent dès le début d’année. Les « évitements » de scolarisation se sont particulièrement aggravés avec la « menace » de pandémie (Grippe A…). Nous sommes convaincus de l’importance d’une médiation enseignante auprès de ces familles. Nous avons ainsi assuré le lien avec une famille, à la demande d’un directeur d’école, pour motiver l’enfant et ses parents, afin d’encourager une fréquentation plus régulière. De même, sur sollicitation de la Division des Elèves (DIVEL), nous avons rencontré plusieurs familles, afin de les aider à retrouver le chemin du droit commun pour leurs adolescents.

 

  •  Les adolescents « décrocheurs », 

Ceux-ci sont présents dans tous les groupes référencés plus haut. Beaucoup d’entre eux n’ont qu’une « expérience réduite de l’école », disposent d’acquisitions fragiles car trop rarement sollicitées et donc réinvesties. Fréquemment déjà impliqués dans l’organisation familiale (chine avec le père, ferraillage, présence sur les marchés, sur les chantiers pour les garçons, … ; ménage, garde des plus jeunes pour les filles, …). Il s’agit surtout de les « outiller » pour la vie courante, de leur faire passer l’ASSR (8 réussites pour 8 candidats, cette année) de les préparer au permis, aux démarches administratives.

 

Les temps d’accueil en collège proposés ces dernières années, validés en leur temps par Monsieur l’Inspecteur d’Académie, proposaient, certes de façon imparfaite, une ébauche de réponse à cet échappement.

 

La proposition de cette année,  autour d’une thématique ciblée (Expression Orale – Théâtre) s’est déroulée tous les jeudis après-midi au collège Jeanne d’Arc de Décines. 17 adolescents furent concernés (8 réguliers) et ont ainsi profité de la présence des 4 Jeunes Volontaires en service civil dans le cadre du partenariat avec Unis-Cité.

 

  • Les enfants rroms des bidonvilles et des squats :

Les squats et bidonvilles implantés sur le Grand Lyon se renouvellent régulièrement. Cette année les expulsions ont été particulièrement nombreuses et traumatisantes.

 

Notre intervention se coordonne avec le travail d’accompagnement à la scolarité de l’Association CLASSES, dont nous sommes membres fondateurs, ainsi qu’avec les autres associations du Collectif rrom.

 

Il s’agit alors essentiellement d’un travail pédagogique avec les enfants que les parents ne sont pas encore prêts à confier à l’école, ou qui n’ont pas encore d’affectation. Nous proposons des activités pour faciliter l’apprivoisement, la socialisation, pour donner les premiers outils, les codes indispensables au « métier d’élève », privilégiant les activités orales, l’enrichissement  du langage, du vocabulaire, la mise en confiance, les activités de graphisme, les prémices d’un apprentissage de la lecture …

 

Nous participons aux « différents recensements », aux démarches d’inscription, établissons parfois des « minis-évaluations », assurons l’intérim entre 2 écoles en cas d’expulsions, entre 2 allers retours en Roumanie, ….

Nous nous sommes tout particulièrement investis pour scolariser un enfant sur une commune rurale compte tenu des « réticences » de la Mairie, nécessitant l’envoi d’un courrier auprès de la Défenseure des Enfants. (cf Annexe 2). L’un d’entre nous a aussi assuré 4 demi-journées de présence en classe auprès de l’enfant à son entrée à l’école.

 

 

  quels-enfants-3


Collège Jeanne d’Arc Décines, novembre à juin

 

 

Au cours de nos différentes interventions, nous ne manquons pas de rappeler l’importance de la scolarisation en établissement. Nous constatons une réelle progression dans les inscriptions en école de la part des familles que nous rencontrons. Néanmoins, certaines ont toujours de la peine à « entendre le message ». 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de laclasseniglo.over-blog.com
  • Le blog de laclasseniglo.over-blog.com
  • : Blog des camions écoles de la région de Lyon, ce blog a vocation de laisser une trace de l'activité des antennes scolaires mobiles
  • Contact

Recherche